École Sainte-Marie Mère de Dieu


L'école Sainte-Marie Mère de Dieu est un établissement d'enseignement catholique qui désire instruire l'élève de la doctrine et de la morale chrétienne grâce à la continuité des connaissances générales apprises à un niveau avancé et à l'obtention du Diplôme d'études secondaire de l'Ontario, option cours classique. Son projet éducatif souhaite que l'élève puisse un jour expliquer sa foi à qui veut l'entendre, c'est-à-dire la certitude qu'il a de Dieu et de sa sainte Mère.

En savoir plus
...

Historique


L'école Sainte-Marie Mère de Dieu a vu le jour en juillet 2022, fruit d'un commun effort de M. Ubertelli, d'un groupe de professeurs, de parents et de bienfaiteurs, afin d'avancer l'éducation catholique d'esprit traditionnel dans un environnement rigoureux, accueillant et respectueux, et pour répondre aux besoins des familles désireuses d'instruire leurs enfants par le truchement d'une formation posée et consciencieuse. L'école s'est pourvue de professeurs qualifiés, dédiés pour la cause de la foi, reconnus et expérimentés, chacun spécialisé dans son domaine d'expertise, professeurs qui dispensent un enseignement classique et fidèle. L'école possède de vastes locaux en l'église Saint-François d'Assise dans le quartier Hintonburg à Ottawa.

...

Calendrier liturgique

vendredi 24 mai 2024 - Vendredi des Quatre-Temps de Pentecôte

Épitre

Livre de Joël 2,23-24.26-27.
Le Seigneur Dieu parla en ces termes : Soyez dans l'allégresse, enfants de Sion, et réjouissez-vous dans le Seigneur, votre Dieu. Car il vous donnera la pluie en son temps, il vous enverra la pluie de la première et de l'arrière saison, comme autrefois.
Vos aires se rempliront de froment, et les cuves regorgeront de vin nouveau et d'huile.
Vous mangerez abondamment et vous serez rassasiés, et vous louerez le nom du Seigneur, votre Dieu, qui a fait pour vous des merveilles ; et mon peuple ne sera plus jamais confus.
Et vous saurez que je suis au milieu d'Israël ! Moi, je suis le Seigneur, votre Dieu, et il n'y en a point d'autre, et mon peuple ne sera plus jamais confus !

Évangile

Évangile selon saint Luc 5,17-26.
En ce temps-là, voici ce qui arriva, un jour où Jésus enseignait. Il y avait dans l'assistance des pharisiens et des docteurs de la loi, venus de tous les bourgs de Galilée, de la Judée et de Jérusalem. Et la puissance du Seigneur lui faisait faire des guérisons.
Et voilà que des gens, portant sur un lit un homme qui était paralysé, cherchaient à le faire entrer et à le mettre devant lui.
Et ne trouvant pas moyen de le faire entrer à cause de la foule, ils montèrent sur la terrasse et, à travers les tuiles, le descendirent avec la couchette, au milieu devant Jésus.
Voyant leur foi, il dit : " Homme, tes péchés te sont remis. "
Les scribes et les Pharisiens se mirent à penser, disant : " Qui est celui-ci qui profère des blasphèmes ? Qui peut remettre les péchés, sinon Dieu seul ? "
Jésus, connaissant leurs pensées, prit la parole et leur dit : " Quelles pensées avez-vous en vous-mêmes ?
Lequel est le plus facile, de dire : " Tes péchés te sont remis, " ou de dire : " Lève-toi et marche " ?
Pour que vous sachiez que le Fils de l'homme a pouvoir sur terre de remettre les péchés (s'adressant alors au paralysé) : Je te le dis, lève-toi, prends ta couchette et va dans ta maison. "
A l'instant, il se leva devant eux, prit le lit sur lequel il était couché, et s'en retourna dans sa maison en glorifiant Dieu.
Et tous furent pris de stupeur et ils glorifiaient Dieu, et ils furent remplis de crainte, disant : " Nous avons vu aujourd'hui des choses merveilleuses. "

Extrait de la Bible catholique traduite par le chanoine Crampon - Per Ipsum