École Sainte-Marie Mère de Dieu


L'école Sainte-Marie Mère de Dieu est un établissement d'enseignement catholique qui désire instruire l'élève de la doctrine et de la morale chrétienne grâce à la continuité des connaissances générales apprises à un niveau avancé et à l'obtention du Diplôme d'études secondaire de l'Ontario, option cours classique. Son projet éducatif souhaite que l'élève puisse un jour expliquer sa foi à qui veut l'entendre, c'est-à-dire la certitude qu'il a de Dieu et de sa sainte Mère.

En savoir plus
...

Historique


L'école Sainte-Marie Mère de Dieu a vu le jour en juillet 2022, fruit d'un commun effort de M. Ubertelli, d'un groupe de professeurs, de parents et de bienfaiteurs, afin d'avancer l'éducation catholique d'esprit traditionnel dans un environnement rigoureux, accueillant et respectueux, et pour répondre aux besoins des familles désireuses d'instruire leurs enfants par le truchement d'une formation posée et consciencieuse. L'école s'est pourvue de professeurs qualifiés, dédiés pour la cause de la foi, reconnus et expérimentés, chacun spécialisé dans son domaine d'expertise, professeurs qui dispensent un enseignement classique et fidèle. L'école possède de vastes locaux en l'église Saint-François d'Assise dans le quartier Hintonburg à Ottawa.

...

Calendrier liturgique

vendredi 14 juin 2024 - St Basile le Grand, évêque, confesseur et docteur

Épitre

Seconde Épître de saint Paul Apôtre à Timothée 4,1-8.
Mon bien-aimé : je t'adjure devant Dieu et le Christ Jésus, qui doit juger les vivants et les morts, par son avènement et son royaume :
prêche la parole, insiste à temps et à contretemps, reprends, censure, exhorte, avec une entière patience et souci d'instruction.
Car un temps viendra où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine, mais au gré de leurs désirs se donneront une foule de maîtres, l'oreille leur démangeant,
et ils détourneront l'oreille de la vérité pour se tourner vers les fables.
Pour toi, sois sobre en toutes choses, endure la souffrance, fais œuvre de prédicateur de l'Evangile, remplis pleinement ton ministère.
Quant à moi, je suis déjà offert en sacrifice, et le moment de mon départ approche.
J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé la course, j'ai gardé la foi :
désormais m'est réservée la couronne de la justice, que m'accordera en ce jour-là le Seigneur, le juste Juge, et non seulement à moi, mais à tous ceux qui auront chéri son apparition.

Évangile

Évangile selon saint Luc 14,26-35.
En ce temps-là, Jésus dit aux foules : " Si quelqu'un vient à moi sans haïr son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs et jusqu'à sa propre vie, il ne peut être mon disciple.
Quiconque ne porte pas sa croix et ne me suis pas, ne peut  être mon disciple.
Qui de vous, en effet, s'il veut bâtir une tour, ne s'assied d'abord pour calculer la dépense, pour voir s'il a de quoi l'achever ?
De peur qu'ayant posé le fondement et ne pouvant pas terminer, tous ceux qui verront cela ne se mettent à le ridiculiser,
disant : " Cet homme a commencé à bâtir, et il n'a pu terminer ! "
Ou quel roi, s'il va faire la guerre à un autre roi, ne s'assied d'abord pour délibérer s'il est capable de se heurter, avec dix mille hommes, à celui qui vient contre lui avec vingt mille ?
S'il ne l'est pas, tandis qu'il est encore loin, il envoie une ambassade faire demande de paix.
Ainsi donc, quiconque d'entre vous ne renonce pas à tout ce qu'il possède ne peut être mon disciple.
Certes le sel est bon ; mais si le sel s'affadit, avec quoi l'assaisonnera-t-on ?
Inutile et pour la terre et pour le fumier, on le jette dehors. Qui a des oreilles pour entendre entende ! "

Extrait de la Bible catholique traduite par le chanoine Crampon - Per Ipsum